RETOUR

  • Les eaux cristallines, la variété des couleurs, la végétation exotique, le monde sous-marin animé, la cuisine riche et variée vous donneront l’impression de vous trouver au paradis, un paradis du nom des Açores. Les neuf îles qui composent l'archipel des Açores sont connues pour leur origine volcanique. Tout autour de vous, vous verrez des routes bordées d'hortensias, d'hibiscus et de rhododendrons en fleurs, des lacs limpides dans les cratères de volcans éteints et des vaches broutant sur des pentes verdoyantes. Chacune de ces îles est unique et pleine de surprises.
    Archipel des Açores
  • La plus grande et la plus développée des îles de l'archipel, célèbre pour ses vastes plantations de thé, de tabac et d'ananas. Ici, vous rencontrerez une végétation modérée aux latitudes subtropicales. Il y a des hôtels situés dans la ville, à la montagne et à la plage, ou près d'un lac volcanique chaud où vous pourrez nager toute l'année.
    Avec 62,1 km de long et 15,8 km de large. Plus de la moitié de la population açorienne (137 856 habitants en 2011) occupe une superficie de 744,7 km2. À 81 km de Santa Maria, São Miguel fait partie du groupe oriental de l'archipel des Açores.
    La dimension de l’île et la diversité d’infrastructures et de services qu’elle offre rendent São Miguel une île d’expériences et une authentique porte d’entrée pour la découverte active de l’archipel açorien.
    À terre, on appréciera mieux les paysages uniques en cheminant par les innombrables sentiers existants. Les promenades à cheval et à vélo sont une autre manière de profiter de la beauté de l’île. Les deux terrains de golf de São Miguel permettent, outre la pratique de ce sport, un contact direct avec une nature intacte. Ceux qui désirent plus d’action peuvent choisir d’explorer l’île en 4x4, en moto4 ou en VTT. Un vol en parapente permet de prendre des photos singulières et d’apprécier la beauté des lacs sous un angle peu commun. La découverte du monde souterrain de l’île se fait par une visite à la Gruta do Carvão, et il existe diverses sections de falaises et de rochers équipées pour la pratique de l’escalade.
    Sur l’Île verte, on peut aussi pratiquer le canoë et d’autres sports nautiques sur les lacs situés dans les cratères des volcans. Dans certains lacs et rivières, et moyennant un permis, il est possible de pêcher, pratique qui trouve son paradis par excellence tout au long de la côte rocheuse. La plongée, l’observation de cétacés et la pêche en haute mer sont des activités en plein développement. On trouvera, sur la côte nord de l’île, les meilleurs spots pour la pratique captivante du surf et du bodyboard. Des plages de sable volcanique comme celles de Pópulo, Água d’Alto et Ribeira Quente, des piscines naturelles dispersées au long de l’île et les piscines thermales de Ferraria et de Furnas constituent des lieux idéaux pour se détendre des émotions fortes et recharger les batteries avant une prochaine aventure à São Miguel.
    São Miguel
  • Cette charmante petite île est située au sud de l'île de São Miguel et, de toutes les îles de cet archipel, elle est la plus proche de l'Europe. Elle possède de belles plages de sable qui sont fréquentées par les habitants et les touristes.
    Avec ses 16,6 km de long, ses 9,1 km de large et sa superficie totale de 97 km2, l'île de Santa Maria compte 5 552 habitants (données de 2011). Avec l'île de São Miguel, il forme le groupe oriental de l'archipel des Açores, les deux îles s'étendant à 81 km l'une de l'autre. Le Pico Alto, point culminant de l’île, culmine à 587 m.
    En raison des conditions naturelles, aussi bien climatiques que géographiques, Santa Maria s’assume comme la station balnéaire par excellence de l’archipel des Açores. Il y a de nombreuses plages et piscines naturelles offrant d’excellentes conditions pour les activités estivales. La plus fameuse est Praia Formosa, où l’on pratique le surf, la planche à voile, le ski nautique et la voile.
    Une promenade en barque, en passant par la grotte de l’îlot de Romeiro, des bassins et des anses, est la meilleure manière de découvrir la magnifique côte. La bande côtière est par ailleurs excellente pour la pêche, la plongée et la pêche sous-marine. Des sorties sont effectuées pour la pêche à la traîne ou de fond, techniques ayant une longue tradition dans l’île, mais aussi pour la pêche au gros en haute mer.
    Le parapente est une activité pour laquelle diverses baies de Santa Maria offrent d’excellentes conditions. Avec la compagnie d’une guide et l’équipement adéquat, il est possible d’explorer des grottes naturelles, comme la Furna de Santana et la Furna Velha, ou bien creusées par l’homme, comme la grotte de Figueiral.
    Santa Maria
  • En raison de son magnifique coucher de soleil violet, Terceira est également connue sous le nom de "l'île pourpre". L'incroyable beauté de sa grotte, les geysers souterrains, les villes et villages aux chapelles peintes, les corridas qui se déroulent du printemps à l'automne, apportent couleur et vivacité à cette île si spéciale! La capitale, Angra do Heroismo, protégée par l'UNESCO, est une ville charmante et colorée qui raconte des histoires sur les temps lointains des grandes découvertes maritimes. Les meilleurs hôtels sont situés près de la plage et du magnifique jardin subtropical du centre-ville.
    Deuxième île la plus peuplée des Açores, avec 56 437 habitants (données de 2011), l'île de Terceira compte 401,9 km carrés, 30,1 km de long et 17,6 km de large. C’est l’île orientale des cinq îles qui forme le groupe central et la plus proche de l’île de São Jorge, située à 37,9 km. Le point culminant de l'île, situé à 1 021 m d'altitude, se trouve dans la Serra de Santa Bárbara.
    Dans la baie de Praia da Vitória, on peut pratiquer le surf, le bodyboard, la planche à voile, le ski nautique et le jet ski, la bouée tractable ou le pédalo. Si l’on y ajoute les promenades en voilier, en canoë de mer et les sorties pour l’observation des baleines et des dauphins, on voit que l’offre est très large dans le domaine des diversions et expériences nautiques. Certaines de ces offres sont également disponibles à Angra, qui dispose en outre du parc archéologique subaquatique de la baie d’Angra do Heroísmo. La pêche en mer et la pêche sous-marine peuvent être pratiquées en divers points de la côte, et il existe une offre professionnelle de plongée, avec cours et baptême. Les diverses zones de piscines naturelles — Salgueiros, Silveira, Negrito, Quatro Ribeiras, Biscoitos et Porto Martins — sont munies d’excellentes infrastructures d’appui balnéaire.
    La liste des activités que l’on peut mener à bien à Terceira est longue. L’Algar do Carvão et la Gruta do Natal sont deux extraordinaires expériences de spéléologie. Ceux qui sont plus expérimentés dans ce domaine peuvent visiter d’autres grottes et gouffres, avec l’aide d’un guide. L’escalade sportive est en plein développement, et compte déjà diverses écoles bien équipées, comme Chanoca, Chupa Cabras et Grota do Medo. Les amateurs de parapente disposent de divers points de départ possibles, et l’île se prête également aux randonnées pédestres, à vélo ou à VTT, à cheval et même à dos d’âne. Il existe un Parc Aventure à la Quinta do Galo, et une offre de promenades en 4x4 et à moto4. Les enthousiastes du golf trouveront d’excellentes conditions au Club de Golf de Terceira.
    Terceira
  • Peut-être la plus paisible de toutes les îles. Une destination idéale pour ceux qui cherchent à fuir la ville et à s’enfoncer dans une atmosphère relaxante de fermes et de vignobles.
    La taille de Graciosa, avec 12,5 km de long et 7 km de large, confère à l'île une forme allongée du nord-ouest au sud-est. Il y a 4 391 habitants (données de 2011) vivant sur une superficie de 60,66 m². C'est l'île la plus septentrionale parmi les cinq qui composent le groupe central de l'archipel des Açores, São Jorge étant à 37 km de distance. À une altitude de 405 mètres, le point culminant de cette île est situé à Caldeira.
    Exceptionnelle pour la pratique de la plongée et de la pêche, Graciosa a un lien avec la mer qui favorise l’exploration de la côte en canoë ou en barque. Les baies de Santa Cruz, de Folga et de Praia se prêtent à des activités comme l’aviron, la voile ou la planche à voile. Carapacho, Praia, Barro Vermelho et Calheta sont des zones qui invitent aux bains, de soleil ou de mer.
    À Carapacho, l’existence d’eaux thermales à une température de l’ordre de 40°C invite à des bains reposants et thérapeutiques, aux propriétés de bien-être reconnues. Un établissement thermal moderne dispose de toutes les conditions pour accueillir les visiteurs et offre une variété de techniques et de modalités, dans une atmosphère naturelle accueillante et idyllique, avec vue sur l’océan et l’îlot de Baixo. Dans la mer voisine, aux piscines naturelles récemment remodelées de Carapacho, le visiteur pourra jouir d’un bain de mer, dans une eau réchauffée par une source thermale, en une thalassothérapie naturelle, relaxante et exotique.
    Parmi les divers parcours pédestres existant sur l’île, soulignons la route qui fait le tour de la Caldeira, et qui peut être aussi parcourue à vélo, à VTT, à cheval ou en voiture. Quel que soit le moyen utilisé, vous avez la garantie de paysages spectaculaires, qu’il s’agisse des falaises côtières, ou des maisons blanches submergées au milieu des champs verts.
    La visite obligatoire à la Furna do Enxofre, must de Graciosa, peut être complétée, avec l’aide d’un guide, par la visite d’autres cavités volcaniques de l’île : découvrir les secrets souterrains de la Furna d’Água, de la Furna do Abel ou de la Furna da Maria Encantada peut être une expérience inoubliable.
    Graciosa
  • La première île de l'archipel à être colonisée. C'est grâce à son célèbre microclimat qu'il est devenu aujourd'hui un immense jardin de fruits tropicaux. Vous voudrez certainement essayer de ramener à la maison les meilleurs fromages faits maison, fabriqués avec amour par les résidents locaux.
    Avec une longueur de 54 km et une largeur maximale de 6,9 km, l'île São Jorge présente une longue crête volcanique s'étendant du nord-ouest au sud-est. La superficie de l'île atteint 243,9 km2 et abrite 9.171 habitants (données de 2011). L'île de São Jorge fait partie du groupe central et constitue l'un des coins des "îles triangulaires", aux côtés de Faial et Pico, dont le dernier est à 18,5 km. Pico da Esperança est le point culminant de l'île, à 1 053 m d'altitude.
    Comme les autres îles de l’archipel, São Jorge offre d’excellentes conditions pour la pratique d’activités maritimes comme la plongée, la pêche, la voile ou le canoë. Les vagues de Fajã da Caldeira de Santo Cristo sont connues comme une Mecque européenne du surf et du bodyboard, modalités pour lesquelles existent d’autres spots intéressants sur la côte nord. Des piscines naturelles existent à Velas, Fajã do Ouvidor, Fajã Grande et Topo.
    À terre, la géographie de l’île est propice aux randonnées pédestres, ou à d’inoubliables circuits à VTT. L’escalade sportive, qui a sa base à Urzelina, et le canyoning, sont en en plein développement. Avec l’aide d’un guide et l’équipement adéquat, la spéléologie peut se pratiquer dans les gouffres de Montoso et de Bocas do Fogo, qui constituent, avec leurs 140 et 120 mètres de profondeur respective, un défi pour les amateurs et les spécialistes.
    São Jorge
  • Pico est la deuxième plus grande île des Açores, avec 444,9 km carrés et une forme allongée grâce à ses 42 km de long et 15,2 km de large. Il est dominé par le volcan de Pico sur sa moitié ouest, il est situé à 6 km de l'île voisine de Faial et compte 14.148 habitants (recensement de 2011). C'est l'île la plus méridionale du groupe central de l'archipel des Açores et une partie des «îles triangulaires». Le point le plus élevé de l'île, à 2350 m d'altitude, est également le point le plus élevé du Portugal! En outre, l'île est également populaire pour son vin de renommée mondiale qui est produit en grande quantité sur l'île.
    L’observation de cétacés est le prolongement naturel de la tradition baleinière insulaire, désormais adaptée aux temps modernes. Les eaux de Pico sont propres à la pratique de la voile et du kayak, et une promenade en mer permet d’observer la côte découpée, idéale pour la pêche et la plongée. Diverses piscines naturelles sur des pointes de lave et à la mer d’un bleu cristallin invitent à un bain de mer.
    La montée de la montagne est une entreprise à la portée de tous, mais elle exige une préparation physique et mentale, ainsi que des chaussures et des vêtements appropriés. Une escalade avec un guide permet de connaître en détail la végétation, qui varie avec l’altitude, et l’histoire du plus grand volcan des Açores. L’aller-retour exige, au minimum, quatre heures. Certains opérateurs touristiques proposent de passer la nuit au sommet du volcan, afin d’apprécier le coucher de soleil et les premières lueurs de l’aube.
    Le tunnel lavique de Gruta das Torres permet de connaître le monde souterrain de l’île, en prenant pour point de départ son centre de visiteurs muni de tout ce qu’il faut. La spéléologie trouve un terrain fertile à Pico, grâce aux dizaines de cavités volcaniques existantes, comme celles de Frei Matias, de Montanheiros ou de Henrique Macial, que l’on peut explorer avec l’aide d’un guide et l’équipement adéquat.
    Le réseau bien structuré de chemins de randonnée pédestre et les promenades à vélo, à dos d’âne et à cheval permettent de jouir calmement du paysage. L’enthousiasme atteint des pics d’adrénaline aux commandes d’un VTT, d’une moto4 ou d’un cross-kart, ou bien encore en pratiquant la varappe sur certains rochers préparés à cet effet.
    Pico
  • La destination de nombreuses régates internationales. Des plaisanciers du monde entier se rencontrent ici. Pendant de nombreuses années, l’île de Faial a vécu de la chasse à la baleine. Cette activité passée et son histoire fascinante se retrouvent dans de nombreux souvenirs locaux.
    Les 21 km de longueur et les 14 km de largeur maximale confèrent aux 173,1 km 2 de l'île de Faial une forme pentagonale. Faial est la troisième île la plus peuplée de l'archipel avec 14 994 habitants (données de 2011). L'île fait partie du groupe central et constitue le coin le plus occidental des «îles Triangle», qui comprennent également les îles São Jorge et Pico, ce dernier étant situé à seulement 6 km de Faial. Le point culminant de l’île est le Cabeço Gordo (1 043 m d’altitude) dans la région de Caldeira.
    Toutes adéquates à la pratique balnéaire, il faut ajouter aux plages de Porto Pim et de Conceição celle d’Almoxarife, longue plage de sable gris avec une vue privilégiée sur la montagne de Pico. Dans la zone de Varadouro, la baie possède une piscine naturelle en chenaux et pointes de lave noire.
    Le lien entre Faial et la mer demeure fort. Horta est un centre important pour l’observation des cétacés, la natation en compagnie de dauphins, la plongée et les promenades en bateau. Il est possible de traverser les bras de mer entre les îles en barques baleinières bien conservées ou en kayaks de location. La voile, la planche à voile, l’aviron et le surf sont d’autres activités aquatiques pour lesquelles divers points de l’île offrent de bonnes conditions. La pêche sportive a une grande tradition, et la capture en haute mer d’exemplaires records de requins et d’espadons est fréquente.
    À terre, les dizaines de kilomètres de sentiers de randonnée qui sillonnent l’intérieur montagneux de l’île et les zones côtières invitent à d’inoubliables promenades à pied ou à vélo. L’adrénaline augmente sur les parcours adaptés au VTT, au 4x4 ou au kart-cross.
    Faial
  • A juste titre appelé l'île aux fleurs. Les paysages pittoresques sauvages de l'île attirent des touristes romantiques. Le grand lac de cratère, entouré de forêts d'hortensias et de plages de sable blanc, d'eaux thermales sulfureuses, de vallées verdoyantes et pittoresques, fait partie des merveilles de Flores.
    L'île a une longueur de 16,6 km et une largeur maximale de 12,2 km, ce qui correspond à une surface de 141,4 km 2. Avec l'île de Corvo, située à 17,9 km, il constitue le groupe occidental de l'archipel des Açores. Le continent européen a son point le plus occidental sur ce morceau de terre où vivent 3 793 personnes (données de 2011). À 911 mètres d’altitude, le Morro Alto est le point culminant de l’île.
    La splendeur et la diversité de la bande côtière de Flores justifient une longue promenade en bateau. Ce n’est que par mer que l’on peut découvrir, par exemple, l’Arc de Santa Cruz das Flores, ou l’îlot de Maria Vaz, ou que l’on entre dans la grotte des Enxaréus, une grotte littorale de 50 mètres de longueur. Traverser le bras de mer qui sépare Flores de Corvo est aisé, en recourant aux divers opérateurs qui offrent des voyages de découverte de la petite île qui barre l’horizon de la côte nord-est. La pratique balnéaire peut trouver abri dans les piscines naturelles de Santa Cruz, sur les plages à côté de Lajes das Flores ou sur la plage de gravier de Fajã Grande, ainsi que dans les puits formés à la base des chutes d’eau, comme à Poço do Bacalhau et à Ribeira Grande.
    La plongée et l’observation de cétacés sont des activités pour lesquelles Flores offre de bonnes conditions. La pêche peut se pratiquer de la côte, en mer ou encore dans les rivières riches en truites. En terre, et moyennant un permis, on chasse la bécasse et le lapin. L’île est l’un des meilleurs lieux des Açores pour l’observation d’oiseaux comme le roitelet et la fauvette à tête noire, et elle est un véritable sanctuaire d’espèces natives et migratrices, qui viennent notamment du continent américain.
    Grâce à l’abondance de rivières et de cascades, le canyoning est en pleine expansion. Il existe des dizaines de tronçons adaptés à cette activité, et des cours d’initiation existent pour ceux qui souhaitent découvrir cette manière d’allier l’adrénaline et le contact avec la nature.
    Flores
  • La plus petite île des Açores mesure 6,24 km de long et 3,99 km de large. L'île de Corvo est intéressante pour sa tranquillité, son histoire de la colonisation et l'absence totale de traces d'une économie moderne. Une ancienne forteresse subsiste encore sur l'île qui, par le passé, la protégeait des pirates.
    Cette île de forme ovale s’étend du nord au sud et a une superficie de 17,1 km 2, où vivent 430 personnes (données de 2011). Les îles de Corvo et de Flores, situées à 17,9 km, constituent le groupe occidental de l'archipel. Le point culminant de l'île, situé à 720 m d'altitude, se trouve dans la zone appelée Estreitinho.
    Paradis connu internationalement pour l’observation d’oiseaux, Corvo sert d’habitat à des espèces telles que la sterne, le puffin cendré et le pigeon ramier. Les oiseaux migrateurs d’Amérique du Nord recherchent de la nourriture sur ce petit coin de terre au milieu de l’océan, tandis qu’ils se reposent de leur longue traversée.
    La plongée a connu une grande évolution dans l’île, grâce à l’abondance d’excellents spots et à l’effort collectif pour préserver la diversité des espèces de poissons. Les promenades en bateau autour de l’île sont aussi une des activités maritimes disponibles. On peut se baigner à la plage d’Areia et au port de Casa, dans une île qui se prête aussi aux randonnées pédestres ou à vélo.
    Corvo

 

world travel awards1

Europe's Leading Destination 2019 – Portugal

Europe's Leading Beach Destination 2019 – Algarve

Europe's Leading Island Destination 2019 – Madeira Islands

Europe's Leading City Break Destination 2019 – Lisbon

Europe's Leading Cruise Port 2019 – Lisbon Cruise Port

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Lire plus

Accepté